Technique

 Liste des techniques en base

Les techniques de poings sont, comme en boxe anglaise, le direct, le crochet et l'uppercut, qui utilisent des mouvements en "jeté direct", ainsi que le swing, qui utilise un mouvement en "balance". 
 
Les principales techniques de jambes sont le fouetté (coup circulaire fouettant, hanches de profil à l'impact), le chassé latéral (coup pénétrant, hanches de profil à l'impact), le chassé frontal (coup pénétrant, hanches de face à l'impact), le revers latéral (coup circulaire retourné, hanches de profil à l'impact), le revers frontal (coup circulaire retourné, hanches de face à l'impact), le revers fouetté (coup circulaire retourné, avec flexion de la jambe à l'impact), le coup de pied bas (coup écrasant, visant le tibia). 
 
Ces coups de pied peuvent être portés à trois niveaux : ligne haute (à la tête), médiane (dans le ventre) ou ligne basse (dans les jambes). On les exécute de cinq manières différentes : sautés, croisés, tournants, latéraux ou frontaux. 
 
Il y a trois types d'esquives : totales (par déplacement des deux appuis), partielles (par déplacement d'un seul appui) et sur place (retrait de la surface visée sans déplacement des appuis). 
 
Il existe également trois catégories de parades : bloquées arrêtant le coup dans son mouvement, chassées accompagnant ou repoussant le coup afin de le dévier de sa trajectoire initiale, en protection placées sur la surface de frappe visée. 
 
Les tireurs (boxeurs) portent une tenue intégrale, des gants et des chaussures. 
 
Le niveau des tireurs (boxeurs) est formalisé par des bandes de couleur apposées sur le bord des gants ; dans l'ordre croissant : gant bleu, gant vert, gant rouge, gant blanc, gant jaune. Pour les grades plus élevés, soit le tireur se consacre à la technique et vise le gant d'argent (12 degrés délivrés par la fédération), soit il pratique la compétition et vise le gant de bronze compétition puis le gant d'argent compétition (3 degrés). Le gant vermeille et le gant d'or sont des grades honorifiques. 
 
Il existe trois formes de compétition : 

  • L'assaut : rencontre opposant deux tireurs de même sexe et de même poids, qui se juge sur la maîtrise technique, le style, la précision des touches dont toute puissance doit être exclue.
  • Le combat : rencontre opposant deux tireurs de même sexe et de poids identique, qui se juge sur la technique, la précision, l'efficacité des coups et la combativité des tireurs. Les coups sont portés avec toute la puissance. La coquille et le protège-dents sont autorisés.
  • Le pré-combat : on rajoute le casque et les protèges tibias.

Les catégorie de poids sont : mouche (51-53,5 kg), coq (53,5-56 kg), plume (56-58,5 kg), super-plume (58,5-61 kg), léger (61-63,5 kg), super-léger (63,5-66 kg), mi-moyen (66-70 kg), super-mi-moyen (70-74 kg), moyen (74-79 kg), mi-lourd (79-85 kg), lourd (+ 85 kg). 
 
En compétition, les combats se déroulent en 4 ou 5 reprises de 2 minutes pour les juniors et 3 minutes pour le seniors, sur un ring (enceinte carrée de 4 à 6 mètres de coté). Les décisions sont : victoire par hors combat (K.O.) ou "aux points", match nul ou non combat.

 

Passage de grades le Jeudi 28 Mai

                                           Grades techniques en boxe francaise

 

 

Date de dernière mise à jour : 11/06/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×